formations_refraction

EPP

Évaluation des Pratiques Professionnelles

À réaliser sur un des thèmes suivant :

– Vérification de la compensation portée – Orientation n° 233 Action n° 35312200007

– Prise en charge de l’enfant – Orientation n°232 Action n°35312200036

– Prise en charge d’un patient atteint d’une pathologie de basse vision – Orientation n°233 Action n°35312200008 

Formation

Évaluation 
pratiques professionnelles
réfraction de 
l’amétrope presbytes

Formation technique de DPC Orientation n° 234 Action n° 35312100015
Rentrant dans le parcours triennal 2020-2022 de DPC

L’évaluation des pratiques professionnelles fait partie des actions de formation obligatoires dans le cadre du parcours triennal de DPC.

L’opticien se doit d’évaluer sa pratique comme tous les professionnels de santé.
En effet, l’EPP permettra à l’opticien de garantir ainsi une prise en charge du patient optimisée en s’inscrivant dans
une démarche d’amélioration continue.

Distanciel – E-learning

8 heures

1 participant

280 euros
(HT/personne)

Sur demande
(avec un délai de 30 jours)


Objectifs opérationnels

A l’issue de l’EPP, vous serez capable :

  • D’avoir une autonomie et une réflexion sur ses pratiques professionnelles et garantir ainsi la qualité de des prestations
  • De mettre en place des indicateurs et des outils de suivi afin de conserver la qualité des soins.
  • De définir un protocole de prise en charge du patient et d’homogénéiser ses pratiques

Programme de formation
Contenu

L’opticien s’évaluera à distance via notre plateforme de E-Learning lui permettant de comparer sa pratique professionnelle à la pratique recommandée ou attendue.

Un mode d’emploi et une animation expliquant la démarche dans son ensemble permet à l’opticien de comprendre le processus d’évaluation et sa finalité.
Il devra s’évaluer sur son protocole organisationnel et sur son protocole de prise en charge
Compléter les 2 évaluations en observant sa pratique et en la comparant à la pratique recommandée ou attendue.

Le résultat des ses 2 évaluations lui est envoyé permettant ainsi d’établir le plan d’amélioration et de mettre en place des actions d’amélioration à l’aide des recommandations envoyées et des documents mis à sa disposition.
Il devra rechercher et expliciter les causes des écarts (professionnelle, organisationnelle institutionnelle, personnelle).

Auto évaluation : L’opticien procédera à son auto évaluation sur le protocole de prise en charge.
Le mode de recueil : L’autoévaluation impose au professionnel de remplir la grille d’audit immédiatement après le soin ou dans un délai le plus proche possible du soin afin de protéger l’objectivité du recueil. L’autoévaluation a un caractère pédagogique par la remise en mémoire des critères qualité. Elle responsabilise les professionnels et est un facteur de réussite du plan d’amélioration et de son suivi.
Nombre de dossiers (taille de l’échantillon) : 10 participants minimum
Période d’évaluation à préciser durée de 15 jours à 1 mois
Patients critères d’inclusion : défini en fonction de la pratique évaluée
Traitement des données recueillis
L’auto évaluation permet de confronter les résultats de l’opticien à l’évaluation initiale, afin de mesurer les progrès que l’opticien aura accomplis.
Rechercher et expliciter les causes des écarts (professionnelle, organisationnelle institutionnelle, personnelle)
Mise en place d’actions d’amélioration

Auto évaluation : L’opticien procédera à son auto évaluation sur le protocole de prise en charge.
Le mode de recueil : L’autoévaluation impose au professionnel de remplir la grille d’audit immédiatement après le soin ou dans un délai le plus proche possible du soin afin de protéger l’objectivité du recueil. L’autoévaluation a un caractère pédagogique par la remise en mémoire des critères qualité. Elle responsabilise les professionnels et est un facteur de réussite du plan d’amélioration et de son suivi.
Nombre de dossiers (taille de l’échantillon) : 10 participants minimum
Période d’évaluation à préciser durée de 15 jours à 1 mois
Patients critères d’inclusion : défini en fonction de la pratique évaluée
Traitement des données recueillis
L’auto évaluation permet de confronter les résultats de l’opticien à l’évaluation initiale, afin de mesurer les progrès que l’opticien aura accomplis.
Rechercher et expliciter les causes des écarts (professionnelle, organisationnelle institutionnelle, personnelle)
Mise en place d’actions d’amélioration

Pré-requis
Opticien diplômé

Niveau
Public visé dans le cadre du DPC : Opticien Lunetier diplômé

Equipement matériel pour suivre la formation
• Connexion internet

• Ordinateur tablette

• Boite mail et adresse mail

Modalités d’accès à la formation
Formation à distance via plateforme e-learning connexion internet ordinateur tablette boite mail
Cette formation est ouverte à toute personne salariée ou gérant souhaitant développer ces  compétences professionnelles dans le cadre de la formation continue.
Cette formation est accessible en langue française. Une préinscription est effectuée en amont avec le service commercial, à réception de la convention de formation signée par les deux parties et du règlement, le module ouvert aux dates demandées par le client/stagiaire. Cette EPP est ouverte à toute personne salarié ou gérant souhaitant évaluer ses pratiques professionnelles dans le cadre de la formation continue et remplir son obligation d’EPP dans le cadre de son parcours triennal de DPC. Toutes nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Veuillez contacter notre référent
handicap Mme Sandrine Vanengelandt : sandrine.vanengelandt@ies-institut.fr

intervenants

Profil
des intervenants

Expérience :

L’ensemble de nos formateurs bénéficie d’une expérience professionnelle d’au moins 10 années dans le domaine de compétence requis pour animer la formation. Expérience dans divers domaines de compétences comme :

  • Enseignement en formation initiale et/ou continue
  • Spécialités diverses (Basse vision, Réfraction, Contactologie, Ergonomie visuelle……)
  • Travail en milieu spécialisé
  • Auteur d’ouvrage à destination des opticiens

 

Niveau d’étude en optique :
Licence professionnelle – DU – Master – CQP – BTS

MOYENS ET MéTHODES
PéDAGOGIQUES

Explication de la démarche via 3 modules d’animation :

Modes d’analyse de la pratique :

De manière prospective par analyse de la pratique directe, par une revue des processus, par une analyse des problématiques rencontrées.
L’EPP sera faite par une mise en situation d’analyse des pratiques.
Analyse de ses activités et de ses pratiques sous la forme d’un audit clinique.

Support:

Grille d’évaluation avec un taux de critères satisfaits. La grille comporte différentes rubriques permettant de comparer la pratique de l’opticien à la pratique attendue ou recommandée.

Plan d’amélioration : 

A compléter à l’aide des recommandations et documents mis à disposition

Une fois l’évaluation réalisée l’opticien visualise le résultat de son évaluation : les pratiques validées et les non-conformités ou écarts de pratique.

Un feed-back lui est donné à chaque réponse lui permettant de mettre en place des actions d’amélioration

MODALITé D’éVALUATION

PRÉ-FORMATION
Pas d’évaluation pré formation dans le cadre de l’EPP
Uniquement pré requis et diplôme à vérifier

POST-FORMATION
  • A la fin de la formation une évaluation sous forme de QCM est destinée à mesurer l’atteinte des objectifs opérationnels et des acquis de chaque stagiaire.
  • Le stagiaire complète aussi une auto évaluation post formation pour vérifier sa progression.
  • Un questionnaire d’évaluation de la formation est proposé en fin de formation afin d’apprécier la satisfaction du stagiaire.
  • Une attestation de formation est remise en fin de formation.
  • Un compte rendu de formation est envoyé par mail à chaque stagiaire lui rappelant les objectifs opérationnels à atteindre et ses engagements afin de maîtriser sa pratique.
  • Un suivi est envoyé 3 mois après la fin de la formation pour apprécier l’impact de la formation sur le stagiaire.
  • Un questionnaire d’évaluation à 6 mois est envoyé pour mesurer la satisfaction de l’accompagnement.

Bureau

05.63.28.21.63
ies@ies-institut.fr
www.ies-institut.fr

Référent Handicap
Sandrine Vanengelandt

sandrine.vanengelandt@ies-institut.fr

 

Contact Responsable
Isabelle Rivière et Céline Benneji

isabelle.riviere@ies-institut.fr celine.benneji@ies-institut.fr

SARL IES INSTITUT Immeuble l’Albatros, impasse de Varsovie, ZA Albasud 82000 Montauban
N° SIRET : 502 209 489 000 25 – NAF : 8559 – N° INTRACOMMUNAUTAIRE : FR35502209489 –
SARL au capital de 55 000 euros – Déclaration d’activité enregistrée sous le n° : 73 82 004 62 82, cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat
art. L 6352 -12 et L 6352-13 du code du travail.
Périmètre géographique : France Métropole et Outre-Mer
2 Dirigeants : M. Stéphane Rachou et M. Stéphane Ode